France, Toul : plus d’une centaine de policiers ont procédé à la dispersion des 500 participants d’une rave party au motif que les gestes barrières n’y auraient pas été respectés

France, Toul. Plus d’une centaine de policiers ont procédé à la dispersion des 500 participants d’une rave party au motif que les gestes barrières n’y auraient pas été respectés, et l’ARS du Grand Est appelle les participants à se faire dépister, considérant “qu’il y a un grand risque que le virus ait circulé très activement entre les personnes au cours de ce rassemblement”. Le département de la Meurthe et Moselle a également pris la décision d’imposer le port du masque en extérieur pour tous les rassemblements de plus de dix personnes, ainsi que dans les marchés non-couverts, les brocantes, vide-greniers et fêtes foraines.

#1426 vu sur www.cnews.fr