France : suite aux dégradations, pillages et affrontements en marge de la finale de football, le ministre de l’Intérieur déclare vouloir utiliser des drones pour identifier “les casseurs” et ceux qui manifestent trop souvent (!)

France. Suite aux dégradations, pillages et affrontements en marge de la finale de la Ligue des Champions, le ministre de l’Intérieur déclare vouloir utiliser des drones pour identifier “les casseurs” et ceux et celles qui manifestent trop souvent (!). Il dit avoir demandé l’établissement d’un cadre réglementaire qui permette de «faire des identifications de ces personnes qui reviennent à chaque fois sur les manifestations». Au total, ce soir-là, 158 personnes ont été interpellées et 151 placées en garde à vue, dont 49 mineurs.

Illustrarion of a drone flying over Saint-Cloud near Paris on February 27, 2015. One of three Al-Jazeera journalists arrested for flying a drone in Paris’ Bois de Boulogne park on the western edge of the French capital, for the purposes of a television report, will appear in court next week after pleading guilty, a judicial source said on February 26, 2015. Flying drones over the capital is illegal under French law. AFP PHOTO / DOMINIQUE FAGET (Photo credit should read DOMINIQUE FAGET/AFP via Getty Images)

#1464 vu sur www.lefigaro.fr