France, Paris : une messe clandestine nocturne organisée chez les intégristes de Saint Nicolas du Chardonneret, avec la bénédiction de la préfecture

France, Paris. Une messe clandestine nocturne, organisée par des catholiques intégristes pour Pâques, a eu lieu à Saint Nicolas du Chardonnet, une église proche du groupe d’extrême droite Civitas. En plein confinement, la police est venue sur place alertée par des voisins, mais quand ils ont présenté « leur rapport oralement à l’état-major de la Préfecture de Police », dirigée par le préfet Didier Lallement, « il leur a été ordonné de rentrer à leur base ». Personne des 20 à 40 intégristes présents n’a été verbalisé, seule le prêtre a finalement écopé d’une amende. A Nantes, le 22 mars, en plein confinement également, des catholiques intégristes s’étaient déjà rassemblés dans la chapelle du Christ-Roi et ils avaient même organisé une procession en pleine rue.

#0406 Source lahorde.samizdat.net