France, Nimes : situation inquiétante au centre éducatif fermé où toutes les activités sont déjà suspendues depuis 4 mois

France, Nimes. La suspension totale des activités proposés aux jeunes incarcérés au centre éducatif fermé est prolongée alors qu’elle dure déjà depuis 4 mois. Durant l’état d’urgence sanitaire, les juges pour enfant peuvent prolonger jusque quatre mois les enfermements de mineurs qui arriveraient à terme…

#0080 Paru dans La Gazette de Nimes et sur Légifrance.