France, Martinique : le tribunal a été attaqué à coups de cocktails molotov lors du procès de quatre personnes accusées d’avoir participé à une attaque liée aux révoltes contre les importations de chlordécone

France, Martinique. Le tribunal a été attaqué à coups de cocktails molotov alors que se déroulait le procès de quatre personnes accusées d’avoir participé à l’attaque à Macouba, le 12 février dernier, d’une boutique de la distillerie JM, propriété du groupe Bernard Hayot (groupe qui a participé à l’importation du pesticide chlordécone utilisé dans les plantations de bananes qui empoisonnaient jusqu’à aujourd’hui la population). Plusieurs départs de feu ont été activés devant les grilles du palais de justice. La voiture de Martinique La 1ere, stationnée aux abords, a pris feu.

#1961 Source martinique.franceantilles.fr