France, Mamoudzou (Mayotte) : nuit d’émeute après la répression d’un mourengué (boxe traditionnelle mahoraise) sans autorisation

France, Mamoudzou (Mayotte). Nuit d’émeute après la répression d’un mourengué (boxe traditionnelle mahoraise) sans autorisation. Selon la presse, neuf gendarmes et un policier ont notamment été blessés par des jets de pierre face à une foule de 200 personnes. Une supérette a aussi été pillée, selon des témoignages recueillis sur place, et un camion est venu récupérer la marchandise volée. Les propriétaires estiment les pertes à 50 000 euros. Des poubelles, des bennes pour les tris sélectifs et un panneau solaire ont aussi été brûlés. Le mobilier brulé a été utilisé pour construire des barricades dans la nuit. Ce n’est pas la première émeute qui secoue mayotte, des magasins alimentaires avaient déjà été pillés début avril. “L’objectif principal est de piller les magasins en organisant des mrengués pour attirer les forces de l’ordre. Une fois arrivées sur place, elles sont caillassées pour faire diversion et permettre un autre groupe de s’attaquer aux commerces” déclare un élu de la ville.

#0475 Source francetvinfo.fr