France : les services de pédiatrie alertent sur le fait que les adolescents sont de plus en plus nombreux à être hospitalisés pour des souffrances psychiques graves

France. Les services de pédiatrie alertent sur le fait que les adolescents sont de plus en plus nombreux à être hospitalisés pour des souffrances psychiques graves, occupant parfois la totalité des lits disponibles. La plupart sont hospitalisés pour des tentatives de suicide, des troubles alimentaires ou des crises d’angoisse et phobies sociales imputables à la situation générée par la gestion de la crise sanitaire et sa durée.

#1932 Source allodocteurs.fr