France : l’éditeur de logiciel Two-i basé en Moselle profite de la crise sanitaire pour proposer une application d’analyses par vidéosurveillance “spéciale covid” pour détecter port du masque et température corporelle

France. L’éditeur de logiciel Two-i basé en Moselle profite de la crise sanitaire pour se développer en s’associant avec le groupe international Konica Minolta dans le but de commercialiser un nouveau produit de “videoprotection intelligente” : Konitherm. Proposée aux entreprises pour détecter les cas d’infection parmi leurs salariés, il s’agit de caméras qui analyse les visages de manière à détecter le port du masque et une hausse éventuelle de la température corporelle. Selon la presse, 50 de ces dispositifs seraient déjà en cours d’installation pour fonctionner au mois de juin. L’entreprise de 21 employés a aussi profité du confinement pour lancer officiellement son produit appelé Vigilance, qui avait remporté les Milipol Innovation Awards en 2019. Vigilance est une technologie qui s’adresse aux villes et aux centres de supervision urbains en proposant en temps réel une possibilité de vision en 3D sur une carte, une capacité d’accélération de la vidéo fois 30 et un système d’analyse de vidéos enregistrées et de recherche d’objets.

#0903 vu sur lejournaldesentreprises.com