France : le ministre de l’intérieur annonce l’interdiction des techniques d’étranglement jusqu’ici enseignées dans les écoles de police pour lesinterpellations ; l’utilisation du Taser serait désormais privilégiée.

France. En réaction aux mobilisations suite au décès de Georges Floyd aux Etats Unis et de Adama Traoré en France, le ministre de l’intérieur annonce l’interdiction de l’utilisation des techniques d’étranglement jusqu’ici enseignées dans les écoles de police pour les arrestations. L’utilisation du pistolet à impulsion électrique, le Taser, serait désormais privilégiée. Le Taser fait partie des ces “armes non létales” dont l’usage est supposé remplacer les armes à feu, mais qui, de par sa facilité d’utilisation, est de fait employé beaucoup plus systématiquement. Comme les balles en caoutchouc et autres LBD, il peut provoquer de graves lésions, pouvant entraîner le décès notamment par fragilisation cardiaque.

#0909 vu sur www.Ici.fr