France, le Mesnil Amelot : un retenu a été condamné pour des menaces, outrages et violences contre un gardien

France, Le Mesnil Amelot. Un sans-papiers a été condamné à quatre mois de prison ferme, avec mandat de dépôt, pour des menaces, outrages et violences contre un policier du centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot. Il a déclaré pour se défendre : « Si j’avais voulu être violent, je l’aurais découpé. Dans mon pays, j’ai vu des gens se faire découper devant moi. Je n’ai pas aimé qu’il m’attrape par le vêtement ». Il reste une cinquantaine de sans-papiers au centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot, toujours retenus dans des conditions intenables

#0322 Source : leparisien.fr