France : le gouvernement veut interdire la réduction de peine pour les détenus condamnés pour avoir attaqué les forces de l’ordre

France. Le gouvernement veut interdire la réduction de peine pour tous les détenus incarcérés pour avoir attaqué les forces de l’ordre. Cela correspond au régime exceptionnel de peines actuellement en vigueur pour les personnes condamnées pour terrorisme, qui s’étendrait donc, alors que jusqu’ici les incarcérations pour avoir attaqué les forces de l’ordre bénéficiaient des crédits accordés de façon automatique à toute incarcération définitive – le “régime normal”. “Il y aura l’interdiction de la réduction de peine pour ceux qui s’attaquent à des policiers et à des gendarmes”, a confirmé lundi 2 novembre sur BFMTV le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. “S’en prendre à un policier ou un gendarme c’est s’en prendre à la République”, a-t-il expliqué. Déjà abordée lors d’une rencontre avec les syndicats de police, cette mesure va être prise à l’initiative du ministre de la Justice, dans les prochains mois.

#1605 Source Francetv.info