France : le géant des Ehpad privés Korian renonce à verser des dividendes à ses actionnaires face à la pression médiatique et judiciaire

France. Le géant des Ehpad privés Korian est remis en question et attaqué en justice sur sa gestion de la crise du Covid-19, avec, à la date de dimanche soir 26 avril, 606 victimes du virus parmi les résidents de ses 308 maisons de retraite médicalisées. Le nombre de décès chez Korian pose la question d’une éventuelle “surmortalité » liée à une mauvaise gestion sanitaire, et de nombreuses plaintes ont été déposées. Face à la pression médiatique et judiciaire, Korian renonce à verser ses dividendes à ses actionnaires, ce qui ne rend la vie à personne !

#0422 Source nouvelobs.com