France : le Défenseur des droits formule ses dernières recommandations à propos du maintien de l’ordre dont la dénonciation du LBD, et de l’usage abusif des gardes à vue et des nasses en manifestation.

France. Juste avant la fin de son mandat, le Défenseur des droits formule, à destination du ministère de l’intérieur, huit nouvelles recommandations qui concernent le maintien de l’ordre et en rappelle quatre autres déjà faites ces derniers mois, à commencer par l’interdiction du lanceur de balles de défense (LBD) dans un contexte de maintien de l’ordre. Il demande notamment « qu’il soit mis fin à la pratique conduisant à priver de liberté des personnes sans cadre juridique ». Un réquisitoire sévère contre l’usage abusif des gardes à vue, des interpellations de groupe, des contrôles délocalisés et des nasses en manifestation.

#1169 vu sur www.lemonde.fr