France : l’application de traçage StopCovid continue de se déployer sans qu’aucune évaluation de la part de la Cnil n’ait lieu

France. Des nouvelles de StopCovid, qui ne sert décidément pas à grand chose mais continue pourtant “son déploiement”. Fin août, StopCovid n’avait permis d’alerter que 72 personnes qu’elles étaient des cas contacts d’une personne contaminée et rien ne permet de savoir si parmi les 72 cas contacts notifiés en trois mois d’existence de StopCovid, se trouvaient bien un ou plusieurs cas de Covid-19. Un peu plus de 1 100 personnes s’étaient déclarées positives dans l’application. Par ailleurs, si le nombre de téléchargements cumulés de StopCovid est resté stable – autour de 2 millions –, on ne connaît pas le nombre de désinstallations… Le temps passe et la Cnil qui avait pourtant affirmé suspendre son jugement en fonction d’une évaluation de l’efficacité du dispositif ne prend pas acte de la situation, les organismes d’évaluation s’appuyant sur le faible nombre d’utilisateur pour considérer que cette évaluation n’est pas possible… Kafka n’est pas loin !

#1521 vu sur acteurspublics.fr