France : la police a tué au moins douze personnes pendant les deux mois de confinement

France. Durant ces deux mois de confinement, la police a tué au moins douze personnes. A Toulouse, Béziers, Sorgues, Cambrai, Angoulême, Rouen, La Courneuve, Clermont Ferrand, Albi, Saint Denis, Grenoble et Bordeaux, cinq personnes sont mortes dans des commissariats, trois personnes sont mortes suite à des tirs à balles réelles, deux personnes sont mortes suite à une poursuite routière, deux personnes mortes en sautant dans le vide pour échapper à un contrôle. Il n’est pas envisageable de considérer qu’il s’agit de “bavures” : ces décès sont la conséquences du fonctionnement normal des commissariats, des patrouilles et des brigades qui répriment, arrêtent et expulsent.

#0662 Source rebellyon.info