France : le gouvernement travaille avec le relais des media à faire passer pour tolérable l’état actuel de la pandémie en valorisant les formes d’adaptations parfois jusqu’à l’absurde comme cette chorale en drive-in

France. Faute de perspectives pour résoudre rapidement la crise sanitaire, la communication du gouvernement travaille efficacement avec le relais des media, à faire du stade élevé de diffusion de l’épidémie actuel (plus de 20 000 cas par jours, plusieurs centaines de morts…) un état “tolérable”, voire normal. L’installation dans la durée de la gestion de crise (qui a abandonné de fait tout objectif de protection de la population) implique aussi la défense de la “vie avec le virus” et la promotion de toutes les initiatives de débrouillent qui s’inventent ici ou là pour continuer malgré tout certaines activités habituelles de la vie d’avant. Ainsi se multiplient les reportages émus sur telle ou telle association de philatélie qui maintien son activité par zoom. On touche à l’absurde parfois avec cette chorale de Loos dans le nord qui fonctionne en drive-in et qui garantit la sécurité sanitaire de ses participants en chantant sur des parkings, chacun restant dans sa voiture, un émetteur FM diffusant la répétition dans les autoradios. Les participants témoignent de ce que finalement, c’est pas si différent et que chanter dans sa voiture permet “un partage formidable”.

#1936 Source francetvinfo