France : la Cnil donne un avis favorable à l’application StopCovid avant même que le dispositif soit abouti.

France. En prévision du déconfinement, l’application StopCovid, supposée permettre le traçage des contacts des personnes infectées sur des modalités encore floues, fait polémique, à la fois au sujet de son efficacité, mais aussi et surtout du contrôle de tous et toutes qu’elle implique. Alors que le projet n’est pas encore abouti, la Cnil a déjà donné un avis favorable tout en demandant de “rester prudent” (?!). Ce projet de traçage à la française devrait être complété par la généralisation du dispositif Covisan. Jusqu’à 10 000 “enquêteurs sanitaires” seraient nécessaires pour faire fonctionner ce dispositif de “surveillance épidémique” qui vise à contrôler, de fait,toute la population.

#0395 Source Libération du 28/04