France, Guadeloupe : une personne maîtrisée par deux gendarmes a été frappé à coups de matraque par un troisième lors d’un contrôle de port du masque, une manifestation de soutien devant les grilles de la gendarmerie a réuni une centaine de personnes

France, Guadeloupe. Un gendarme est accusé d’avoir porté des coups de matraque à une personne déjà maîtrisée par deux de ses collègues lors d’un contrôle de port du masque. L’interpellation a eu lieu à Terre-de-Haut, aux Saintes alors que le masque est obligatoire sur l’île depuis le 15 août. Emmené en garde à vue, l’homme interpellé a été libéré le jour même, alors qu’une manifestation de soutien devant les grilles de la gendarmerie a réuni une centaine de personnes. L’interpellation a été filmée et la vidéo partagée plus de 3000 fois sur les réseaux sociaux. Le jeune homme a déposé plainte pour « violences volontaires par personnes dépositaires de l’autorité publique avec incapacité totale de travail n’excédant pas 8 jours ». Une enquête a été ouverte.

#1484 vu sur www.leparisien.fr