France, Gien : Essity, une entreprise suédoise basée dans le Loiret, veut imposer à ses salariés de porter le boîtier “Phil Data” autour du cou qui émettra un son de 85 db (volume d’une alarme ou d’une sirène) en cas de contact trop proche

France, Gien. Essity, une entreprise suédoise basée dans le Loiret qui fabrique des produits d’hygiène pour Nana, Lotus ou Tena, veut imposer à ses salariés de porter le boîtier “Phil Data” autour du cou qui émettra un son de 85 db (volume d’une alarme ou d’une sirène) en cas de contact trop proche. De nombreux salariés et les syndicats s’opposent vivement à ce projet, l’un d’eux affirme : “C’est un système comparable à celui qui dissuade les chiens d’aboyer”. La direction précise que le boîtier ne sonnera pas dans les sanitaires, au restaurant d’entreprise ou à l’infirmerie même si les données seront enregistrées et que les salariés ne seront pas géolocalisés et identifiés uniquement par un numéro.

#1825 Source www.ladepeche.fr