France : face aux taux records de réussite au bac, les universités préviennent qu’elles ne sont pas prêtes, et les mystérieux algorithmes de Parcours sup risquent bien de proposer n’importe quoi puisqu’ils sont supposés proposer une solution à chaque bachelier

France. 91,5% des candidats ont été déclarés reçus au bac. Avec ce taux record de réussite, qui n’empêche pas que certains fassent les frais d’une gestion approximative avec quelques classes entières recalés, la question se pose de savoir comment l’enseignement supérieur va pouvoir absorber le flot de nouveaux bacheliers. Les universités préviennent qu’elles ne sont pas prêtes, et les mystérieux algorithmes de Parcours sup risquent bien de proposer n’importe quoi à n’importe qui étant donné qu’ils sont supposés proposer une solution à chaque bachelier. Parmi les solutions proposées, plus de 3600 places dans des filières courtes post-bac (comme des BTS) seront d’ores et déjà créées cette année, selon la rue de Grenelle. Consigne est aussi donnée d’éviter les redoublement en première année de fac pour libérer des places.

#1344 vu sur www.huffingtonpost.fr