France, Epinay-sous-Sénart : des habitants ont reçu des centaines d’amendes pour non respect du confinement sans avoir été contrôlés ; malgré les dénégations diverses, la vidéo-verbalisation semble bien avoir été utilisée en banlieue parisienne

France, Epinay-sous-Sénart. Plusieurs personnes ont reçu de nombreuses amendes pour non respect du confinement sans avoir été contrôlées. Des habitants font état de centaines de PV dont certains sont visiblement incohérents, montrent des PV malgré une attestation de sortie à cette heure-là, etc… Il s’agirait de vidéo-verbalisation, ce que la mairie dément en considérant que ces amendes sont liées au trafic de drogue (!). “La police municipale nous reconnaît sur les caméras de la ville et nous envoie les amendes sans même nous contrôler, nos attestations ne servent à rien, témoigne un habitant . Qu’on sorte pour aller à la boulangerie ou quoi que ce soit, on est verbalisé. Pourtant on n’a croisé aucune patrouille de la police municipale. De toute façon, ils n’en ont qu’une et ne peuvent pas dresser des amendes à la même heure à deux endroits de la ville. » Des habitants de cités de Seine-saint-Denis et des Yvelines se plaignent aussi d’avoir reçu des amendes qui seraient issues de la vidéo-verbalisation.

#0598 Source leparisien.fr