France, Champigny-sur-Marne : le commissariat a été attaqué avec des mortiers d’artifice et d’autres projectiles divers par une quarantaine de personnes

France, Champigny-sur-Marne. Une quarantaine de personnes ont pris pour cible le commissariat de Champigny-sur-Marne, avec des tirs de mortiers d’artifice et divers projectiles dont des boules de pétanques. Ce commissariat, situé au cœur d’une cité avait déjà été attaqué au mois d’avril. Parmi les nombreuses sources de tension récurrentes liées à la présence policière, la presse relève qu’un jeune homme habitant ce quartier a été récemment blessé par des agents “en tombant de son scooter”. Le Maire raconte que des mesures de pacification ont été tentées : “On a essayé d’apaiser le climat ces derniers jours et organisé des réunions entre des jeunes et la police.”, ce qui a manifestement échoué. En effet, le quartier était considéré comme une zone de “reconquête républicaine” expérimentant les bienfaits de “la police de sécurité du quotidien”, nouvelle forme de police de proximité supposée restaurer la confiance avec “les jeunes”. Cet événement donne lieu à une avalanche de discours sécuritaires affirmant qu’il faut instituer des peines plancher pour ceux qui s’attaquent aux forces de l’ordre et d’appels à autoriser les policiers à tirer à vue sur les adolescents.

# 1597 Sources presse diverses