France, Calais : un migrant d’origine érythréenne est hospitalisé dans un état inquiétant après avoir été touché au visage par un tir de LBD 40 lors d’une intervention de CRS dans un campement

France, Calais. Un migrant d’origine érythréenne a été touché au visage par un tir de LBD 40 lors d’une intervention de CRS dans un campement. Il est encore hospitalisé dans un état inquiétant. Le tir aurait eu lieu dans un moment de harcèlement policier contre les déplacements des migrants. La préfecture affirme que l’opération de police en question a eu lieu parce que des migrants s’affrontaient avec les forces de l’ordre en lançant des projectiles. L’une des deux personnes qui a accompagné le blessé jusqu’à l’ambulance a été ensuite interpellée par la police et “formellement reconnu comme étant l’un des auteurs du caillassage”, assure la préfecture. Jugé au tribunal judiciaire de Boulogne-sur-Mer, il a été condamné à sept mois de prison avec sursis.

#1687 Source streetpress.com