France, Bordeaux : un homme enfermé au CRA de Bordeaux a été condamné à deux mois ferme avec mandat de dépôt pour avoir refusé le test PCR permettant l’expulsion ; si la décision est confirmée, le refus d’un test PCR se met à constituer un délit

France, Bordeaux. Un jeune homme d’origine tunisienne enfermé au centre de rétention de Bordeaux depuis plusieurs semaine a été condamné à deux mois de prison ferme avec mandat de dépôt pour avoir refusé le test PCR auquel son expulsion était conditionnée. Le tribunal a considéré ce refus comme “une soustraction à l’exécution d’une obligation de quitter le territoire français”, ce qui est plus que discutable en droit. Si la décision est confirmée, le refus d’un test PCR se met à constituer un délit.

#1896 Source sudouest.fr