France, Bobigny : deux personnes positives au Covid19 ont été remises en liberté parce que les policiers ont refusé de les conduire au palais de justice

France, Bobigny. Deux personnes ont été remises en liberté faute de présentation devant le tribunal de Bobigny, les policiers ayant refusé de les conduire au palais de justice car l’une des deux était positive au Covid19. Au moment des perquisitions menées au domicile du couple, les forces de l’ordre ont constaté que la femme était alitée et placée en quatorzaine suite à sa contamination au Covid-19. Elle avait été testée positive la veille de la perquisition. Le couple a malgré tout été placé en garde à vue au commissariat d’Aulnay-sous-Bois En effet « jamais une suspicion de Covid où un cas avéré n’a été incompatible avec une garde à vue, sauf si un médecin l’indique. Cela n’a pas été le cas dans ce dossier » a déclaré le parquet de Bobigny. Le couple a ensuite patienté pendant 20 heures au dépôt, avant d’être libéré.

#0759 Source actupenit.com