France, Beauvais : le syndicat FO pénitentiaire réclame un filet de sécurité pour la prison de Beauvais pour empêcher que des denrées et divers objets soient balancés par dessus les murs

France, Beauvais. Le syndicat FO (Forces Ouvrières) pénitentiaire réclame un filet de sécurité pour la prison de Beauvais, prison où jusque là une forme de solidarité trouvais le moyen de s’exprimer : de nombreux objets et colis étaient balancés depuis l’extérieur à l’intérieur de la prison. Les sources policières parlent de “fumigènes, des pinces coupantes, des lames de scies à métaux, de l’alcool, des tournevis, des substances illicites” et parle d’une administration pénitentiaire à bout, qui supplie par le biais des syndicats de réagir à cette situation “intolérable”. Surtout pendant cette pandémie de coronavirus, ces formes de solidarités diffuses ont un impact fort sur le quotidien insalubre et intolérable des détenus.

premium.courrier-picard.fr