France, Bagnolet : vingt et une familles locataires d’un même immeuble ont décidé de suspendre le paiement de leurs loyers, Lokalis (le bailleur) leur op­pose une fin de non ­recevoir.

France, Bagnolet. Fin avril, les vingt et une familles locataires d’un immeuble situé 10 rue de la liberté ont unanimement décidé de suspendre le paiement des loyers à leur propriétaire. Une banderole sur l’immeuble proclame « Revenus 0 = Loyers 0 ». Dans sa réponse écrite aux loca­taires, datée du 4 mai, Lokalis (le bailleur) op­pose une fin de non ­recevoir, considérant que « les loyers ne fe­ront pas l’objet d’une suspension ou d’une annulation », mais ouvre la porte à d’éventuels délais de paiement accordés au cas par cas.”

#0744 Le Monde du 22/05