France : avec le développement du télé travail, de nouveaux métiers se développent comme ambianceurs de visio-conférences, ou barman à distance chargé d’animer des “apéros” entre collègues

France. Avec le développement du travail et des réunions en distanciel, de nouveaux métiers se développent comme ambianceurs de visio conférences, ou barman à distance chargé d’animer des “apéros” entre collègues. Il s’agit de maintenir la «culture d’entreprise» malgré le télétravail. Les entreprises créent ainsi des rendez-vous à mi-chemin entre l’apéro virtuel entre amis et la réunion. Sur l’écran, un animateur se tient devant un comptoir numérique, entouré d’une mosaïque de collègues connectés. La session d’une à quatre heures commence par un «social bonjour», salut collectif cacophonique pour essayer de mettre de l’ambiance. Puis la coutume est de chanter «joyeux anniversaire». Si aucun participant n’est né ce jour-là, on cherche le collègue qui le fêtera bientôt : c’est le «joyeux presque anniversaire». « Ce sont des trucs cons qui marchent et qui cassent les barrières physiques», sourit Renaud Seligmann à l’origine du concept, qui a séduit depuis son lancement il y a neuf mois, une cinquantaine d’entreprises comme Accor ou Canal+. Les participants, répartis en petits groupes, enchaînent les jeux toutes les cinq minutes. Les chiffres trop rébarbatifs sont présentés sous la forme de quiz. Selon la “culture de la boîte”, les participants devront reproduire une chorégraphie, écrire un poème, ou faire trente pompes en chantant.

#1903 vu sur liberation.fr