France : alors que les variants se diffusent rapidement, le ministère de l’Education Nationale change en catimini la conduite à tenir en cas de variant au sein d’un établissement pour éviter les fermetures

France. Alors que les cas explosent dans les établissements scolaires, qu’il est avéré désormais que les enfants sont et contaminés et contaminants, le Ministère de l’Education Nationale change en catimini la conduite à tenir en cas de variant au sein d’un établissement. Alors que la zone A est en vacances et que ces données ne concernent donc que les zones B et C, on constate une une hausse de 1606 cas en 24h pour les élèves et 217 pour les personnels. C’est le moment que choisit le Ministère pour publier un rectificatif : alors que depuis peu, tout cas de Covid-variant anglais amenait immédiatement la fermeture de la classe et l’éviction des enseignants, il est désormais précisé qu’un seul premier cas ne justifie finalement pas de fermeture de classe, ni chez les élèves, ni chez les enseignants. Ces dispositions sont contraires à toutes les préconisations des spécialistes face aux nouveaux variants.

#1912 vu sur blogs.mediapart.fr