France : alors que le gouvernement est remis en question pour la lenteur de la vaccination, le ministère annonce que 35 personnes seront tirées au sort pour constituer un «collectif citoyen» invité à se prononcer sur la campagne de vaccination

France. Alors que le gouvernement est remis en question pour la lenteur du démarrage de la vaccination (quelques milliers de personnes à peine en 15 jours), le ministère annonce que 35 Français seront tirés au sort pour constituer un «collectif citoyen» dont les membres seront invités à se prononcer sur la campagne de vaccination en France. Ces citoyens devront être représentatifs de la société, et donc dépeindre toutes les opinions des Français sur le vaccin, des plus méfiants aux plus convaincus. Le tirage au sort sera aussi guidé par des critères d’âge, de genre, de région, de niveau de diplôme, des catégories socioprofessionnelles, des types d’habitation, a expliqué le Conseil économique et social (CESE), qui accueillera les travaux. Les 35 membres rendront un rapport au cours de l’été censé représenter ce que pensent les français.

#1801 vu sur ouest-france.fr