France : 41 médecins urgentistes et réanimateurs des hôpitaux de Paris affirment que d’ici quinze jours, ils n’auront d’autre choix que de faire un tri parmi les malades dans leurs services

France. Alors que les réanimations sont déjà débordées, 41 médecins urgentistes et réanimateurs des hôpitaux de Paris affirment que d’ici quinze jours, ils n’auront d’autre choix que de faire un tri parmi les malades dans leurs services. “Dans les quinze prochains jours, les contaminations ayant déjà eu lieu, nous avons une quasi-certitude sur le nombre de lits de soins critiques qui seront nécessaires et nous savons d’ores et déjà que nos capacités de prise en charge seront dépassées au terme de cette période”. Ils affirment que les mesures mises en place depuis un peu plus d’une semaine seront assurément insuffisantes pour soulager la tension hospitalière. “Ce tri concernera tous les patients, Covid et non Covid, en particulier pour l’accès des patients adultes aux soins critiques.”

#1965 Source francebleu.fr