Etats-Unis : suite à la polémique de la note interdisant aux employés de porter des signes “BLM”, l’entreprise Starbuck crée un t-shirt “Black Lives Matter”

Etats Unis. Starbuck maîtrise le marketing anti-raciste. Face au scandale de la diffusion de la note dans laquelle l’entreprise interdit à ses employés de porter des signes de la mobilisation “Black Lives Matter”, Starbucks crée un T-shirt “Black Lives Matter” que les employés pourront porter s’ils le souhaitent. Le T-shirt représente des panneaux de protestation avec des phrases comme «Black Lives Matter», «Speak Up» et «Time for Change». Un signe montre un poing noir levé et le slogan “Ce n’est pas un moment, c’est un mouvement”, lit la chemise. La semaine dernière, la Fondation Starbucks s’est engagée à donner 1 million de dollars à des organisations qui promeuvent l’équité raciale et la justice sociale. Starbucks a déjà été mis en cause pour des problèmes liés au racisme En 2018, tous les magasins ont été fermé pour une formation antiraciste après l’arrestation de deux hommes noirs dans un Starbucks de Philadelphie parce qu’un directeur de magasin a appelé la police parce qu’un client s’était installé sans rien commander. En 2015 suite à une autre polémique, l’entreprise avait fait écrire ““Race Together” sur ses tasses.

#0957 vu sur news.yahoo.com