Etats Unis, Pontiac : une adolescente de 15 ans qui n’avait pas fait ses devoirs en ligne est incarcérée depuis mi-mai en détention pour mineurs parce qu’un juge a décidé que ne pas faire ses devoirs violait sa probation

Etats Unis, Pontiac (Michigan). Une adolescente de 15 ans qui n’avait pas fait ses devoirs en ligne est incarcérée depuis mi-mai en détention pour mineurs pendant la pandémie de Covid parce qu’un juge a décidé que ne pas faire ses devoirs violait sa probation. C’est apparemment le seul cas de cette nature à être connu. Sa mère explique la situation par une discrimination liée au fait que la jeune fille es d’origine afro-américaine dans un quartier à prédominance blanche et dans un comté où un pourcentage disproportionné de jeunes noirs sont impliqués dans le système de justice pour mineurs. Sur l’ensemble du territoire, les districts scolaires ont recensé des dizaines de milliers d’élèves qui n’ont pas réussi à se connecter ou à terminer leurs travaux scolaires : 15000 élèves du secondaire à Los Angeles, un tiers des élèves des écoles publiques de Minneapolis et environ un quart des élèves des écoles publiques de Chicago. Par ailleurs plusieurs Etats ont donné des consignes visant à limiter le nombre de mineurs en détention en période de pandémie. Dans le Michigan, un décret exécutif a été publié en mars pour suspendre temporairement l’emprisonnement des mineurs qui violent la probation, sauf indication contraire d’une ordonnance du tribunal. Depuis deux mois, la situation reste inchangée et sa mère se voit refuser toute visite.

#1190 vu sur www.propublica.org