Etats Unis : le gouvernement confirme l’expulsion de 20 000 migrants en avril à la frontière mexicaine au nom de l’ordre de santé publique émis le 20 mars

Etats Unis. Le gouvernement américain a confirmé que des responsables de la frontière avec le Mexique ont expulsé massivement plus de 20 000 adultes, familles et enfants, y compris des mineurs isolés, en vertu d’un vaste ordre de santé publique émis fin mars en réponse à la pandémie de coronavirus. Plus de 90% des adultes, des familles et des enfants non accompagnés rencontrés par la patrouille frontalière en avril ont été expulsés. L’Office of Refugee Resettlement, chargé de s’occuper de mineurs migrants non accompagnés, n’a reçu en avril que 58 enfants des autorités frontalières, alors qu’il y en a eu 1 852 pour le mois de mars. Les autorités affirment qu’“il ne s’agit pas d’immigration” mais de lutte contre la pandémie. L’ordonnance qui permet ces reconduites massives vient d’être renouvelée à la fin du mois dernier pour 30 jours supplémentaires.Etats Unis : le gouvernement confirme l’expulsion de 20 000 migrants en avril à la frontière mexicaine au nom de l’ordre de santé publique émis le 20 mars

#0521 breakingnews.fr