Etats Unis, Floride : un shérif interdit l’usage du masque aux policiers et aux personnes amenées à entrer dans le commissariat pour améliorer la “clarté dans la communication avec la population” suite aux mobilisations contre la police…

Etats Unis, Floride. Alors que la Floride enregistre un nombre de décès record liés au coronavirus, le shérif Billy Woods a interdit l’usage du masque à ses agents de police en service à l’extérieur et à l’intérieur de son commissariat. Il leur a envoyé un mail indiquant : “Lorsque vous êtes en service/en train de travailler en tant que mes employés, représentant mon bureau, vous ne porterez pas de masque”, a-t-il écrit. Le shérif a toutefois précisé quelques exceptions, pour les agents travaillant dans des prisons, des écoles, des hôpitaux ou auprès de cas suspectés de coronavirus. Il interdit aussi le port du masque aux personnes amenées à entrer dans le commissariat, en justifiant cette mesure par une évocation des mobilisations contre la police suite au décès de Georges Floyd : “À la lumière des récents événements et considérant le ressentiment et/ou la haine contre les forces de l’ordre dans notre pays aujourd’hui”, les personnes entrant dans le commissariat devront, a-t-il écrit, ne pas porter de masque afin “d’assurer une communication claire et dans un but d’identification”. La Floride, où le port du masque n’est pas obligatoire mais recommandé, est l’un des épicentres de l’épidémie américaine, qui a connu une forte résurgence à partir de la fin juin.

#1404 vu sur www.sudouest.fr