Etats-Unis : un algorithme capable de distinguer au niveau sonore une toux provoquée par le coronavirus est en cours de développement

Etats Unis. Des scientifiques du Massachusetts Institute of Technology ont créé un algorithme qui serait capable de distinguer une toux provoquée par le coronavirus d’une toux “normale”, y compris pour les personnes contaminées mais asymptomatiques. Il existerait donc une différence sonore entre une toux avec covid et une toux sans covid, qui ne serait pas détectable par l’oreille humaine, mais pourrait être de manière relativement fiable analysée par exemple par une application sur téléphone portable ou ordinateur. Lors des tests menés par le MIT, “sur 2 500 sons enregistrés par des personnes contaminées, le logiciel d’intelligence artificielle a été capable d’identifier correctement comme liées au Covid 97,1 % des quintes de toux et 100 % de celles produites par des patients asymptomatiques.” Un média australien rêve déjà d’un contrôle omniprésent de l’état sanitaire de chacun grâce à des bornes qui seraient placées avant l’entrée dans les bâtiments ou les transports.

#1619 Source courrierinternational.com