Etats Unis : de plus en plus de personnes ne peuvent plus payer leur loyer, le moratoire fédéral sur les expulsions locatives expire dans quelques semaines ainsi que le relèvement fédéral des prestations de chômage qui prendra fin le 31 juillet

Etats Unis. Le moratoire fédéral sur les expulsions – qui ne s’applique qu’aux logements locatifs soutenus par le gouvernement – expire dans quelques semaines. En outre, le relèvement fédéral des prestations de chômage que de nombreux travailleurs licenciés ont utilisé pour payer leur loyer devrait prendre fin le 31 juillet. Le moratoire couvre les expulsions, pas les paiements de loyer, et près de 26 millions de personnes auront du mal à payer le loyer d’ici septembre au milieu de la crise économique causée par la pandémie. Ces problèmes de logement touchent surtout les plus pauvres et en particulier les communautés afro-américaines et latinos : selon le dernier instantané du recensement, réalisé la dernière semaine de mai, 44% des locataires afro-américains ont déclaré avoir peu ou pas confiance en leur capacité à payer leur prochain loyer. Environ 74% des ménages blancs sont propriétaires, pour 44% des ménages afro-américains et 49% des ménages latinos. Le gouvernement craint que les expulsion massives qui se profilent alimentent encore presque sûrement les révoltes émeutières suite à la mort de Georges Floyd, d’autant qu’un important mouvement pour la grève des loyers a débuté dans le pas sur tout le territoire.

#0933 Source politico.com