Espagne, Canaries : l’archipel est devenu une prison à ciel ouvert avec plus de 16 000 migrants arrivés depuis le début de l’année qui s’y retrouvent coincés

Espagne, Canaries. L’île de Grande Canarie fait face à un important afflux de migrants, avec plus de 16 000 arrivées depuis le début de l’année, six fois plus qu’en 2019 et des milliers de personnes se retrouvent coincées dans l’archipel parce que les expulsions sont de fait impossibles en raison de la fermeture des frontières. Les transferts vers le continent sont quasi inexistants et ne concernent que les personnes dites “vulnérables” (femmes, enfants, malades). En réalité les transferts sont très rares et aléatoires. Les Canaries sont devenues une prison à ciel ouvert. La Croix-Rouge gère l’accueil dans les hébergements où se retrouvent enfermés les migrants. Le gouvernement espagnol laisse pourrir la situation en attendant de pouvoir expulser une majorité des migrants débarqués récemment sur l’île.

#1711 Source infomigrants.net