Emirats Arabes Unis : la compagnie Emirates Airlines fait la publicité de son assurance COVID-19 qui couvre les frais médicaux, de quarantaines et de funérailles en cas de test positif suite à un vol sur ses lignes

Emirats Arabes Unis. La compagnie Emirates Airlines propose une assurance COVID-19 à ses passagers, allant bien d’au-delà de la logique de sécurisation pour donner leur donner confiance par des mesures sanitaires renforcées. L’assurance d’Emirates stipule que si l’un de ses passagers reçoit un diagnostic de COVID-19 pendant son voyage, la compagnie aérienne basée à Dubaï couvrira ses frais médicaux, jusqu’à 150 000 € (environ 176 000 $), 100 € (118 $) par jour pour les frais de quarantaine – comme une chambre d’hôtel – pendant un maximum de deux semaines et 1500 € (environ 1765 $) pour les funérailles en cas de décès. Cette démarche s’inscrit dans la tendance en cours depuis quelques temps, à développer la communication autour des assurances contractées avec l’achat d’un produit, et de l’assurance en général. Ainsi, l’an dernier, les dépenses publicitaires dans le secteur de l’assurance ont atteint 7 milliards de dollars aux Etats Unis, soit environ 2,7% de toutes les dépenses publicitaires américaines. Il s’agit d’attirer l’attention du consommateur sur un aspect de ses achats et de l’organisation de sa vie qu’il souhaite plutôt ne pas prendre en compte en tant que tel. Pour vendre ce produit qui manque d’attrait en lui-même, l’agence GEICO par exemple a a lancé une campagne loufoque pour injecter de l’humour dans l’imagerie endormie et conservatrice de l’assurance. Depuis que cette campagne a fonctionné, les assureurs rivalisent d’ingéniosité dans le domaine. Il n’en reste pas moins que c’est la première fois qu’une marque propose des services d’enterrement comme incitation à l’achat…

#1348 vu sur www.forbes.com