Emirats Arabes Unis : des centaines de travailleurs migrants népalais se sont mis en grève car leurs employeurs ne leur ont pas versé de salaire au cours des deux derniers mois.

Emirats Arabes Unis. Des centaines de travailleurs migrants népalais se sont mis en grève car leurs employeurs ne leur ont pas versé de salaire au cours des deux derniers mois. Près de 500 travailleurs, employés dans un hôtel à Ruwais à Abu Dhabi, ont cessé le travail. La plupart d’entre eux sont confinés dans leur appartement depuis deux mois sans travail alors que l’entreprise ne leur a rien payé pour la période. Les grévistes ont organisé des piquets de grève pour bloquer les entreprises. «Nous n’avons laissé personne aller travailler », a déclaré un des grévistes. Le nombre de migrants qui se retrouvant sans travail ni ressources bloqués dans les pays du golfe a augmenté sans précédent ces dernières semaines. Le gouvernement prévoit de rapatrier ces travailleurs migrants, mais rien de concret n’est pour l’instant mis en place.

#0693 Source kathmandupost.com