France : des associations humanitaires demandent que les sans-abris soient inclus dans la gestion préventive du coronavirus.

France. Amnesty International, la Ligue des droits de l’homme, Médecins sans Frontières et 89 autres associations ou ONG ont saisi ce jeudi sept rapporteurs spéciaux des Nations unies pour que le gouvernement français « inclue » mieux les plus démunis dans la gestion du coronavirus. « Cette saisine fait état de ce que les personnes vivant à la rue, dans des squats ou des bidonvilles ne bénéficient pas pleinement des mesures de prévention du Covid-19​ », expliquent les 92 associations, ONG et collectifs signataires, dont Amnesty International, la Ligue des droits de l’homme ou Médecins sans Frontières. On se demande bien quelles seront les modalités de cette “inclusion” !

#0108 Source : 20minutes.fr