Danemark : tous les visons élevés au Danemark (entre 15 et 17 millions) ont été abattus suite à des risques de transmission d’une forme mutante de coronavirus

Danemark. Entre 15 et 17 millions de visons, ce qui constitue l’ensemble des élevages du Danemark, ont été ou vont être abattus. Des images montrent des cadavres entassés dans des hangars par des tractopelles. Cette décision prise par les autorités danoises fait suite à des risques de transmission de l’animal à l’homme d’une forme mutante du coronavirus.

#1650 Source Libération.fr