Colombie, Bogota : expulsion d’un bidonville dans le quartier Altos de la Estancia, la police anti-émeute intervient violemment pour empêcher tout débordement

Colombie, Bogota. Près de 700 familles pauvres vivant dans le quartier Altos de la Estancia ont été expulsées violemment en pleine diffusion de la pandémie. Le terrain était occupé par des sans-abri, des migrants, des paysans, des indigènes et des chômeurs depuis plus de 20 ans. Le bidonville abritait 1000 familles quand les expulsions ont commencé. Le ministre du Logement avait interdit les expulsions jusqu’en juin, mais des responsables ont déclaré que les maisons d’Altos de la Estancia étaient illégales et que la région était menacée de glissements de terrain. Les expulsions se font avec la participation de la police antiémeute de l’ESMAD qui réprime violemment tous ceux qui s’y opposent, plusieurs personnes ont été blessées.

#0651 Source breakingnews.fr