Chypre : le gouvernement construit une barrière barbelée de 11 km pour empêcher les migrants de traverser la zone tampon gérée par l’ONU séparant la partie turque de l’île

Chypre. Le gouvernement chypriote est en train de construire une barrière pour empêcher les migrants de traverser la zone tampon gérée par l’ONU séparant la partie turque de l’île. La partie méridionale de Chypre, administrée par la Grèce, fait partie de l’Union européenne. La clôture barbelée aura initialement une longueur de 11 kilomètres. Le nombre de réfugiés et de migrants arrivant à Chypre a considérablement augmenté ces dernières années, a déclaré le président chypriote pour justifier sa décision.

#1954 Source infomigrants.net