Cameroun, Yaoundé : 159 détenus passent en procès suite aux émeutes de Kondengui en juillet 2019 alors que des émeutes importantes ont à nouveau eu lieu pendant le confinement

Cameroun, Yaoundé. 159 détenus passent actuellement en procès suite aux émeutes survenues en juillet 2019 à la prison de Kondengui, alors que des soulèvements importantes ont à nouveau eu lieu pendant le confinement. Ils sont poursuivis devant le tribunal de première instance de Yaoundé pour “rébellion en groupe, tentative d’évasion en coaction, et destruction en coaction”. Le tribunal saisi a cru bon de les séparer arbitrairement en plusieurs groupes de 50 personnes environ et de les faire juger par 6 juges, au cours de 6 procès différents. Des peines allant de 1 à 3 ans fermes ont été infligées de manière aléatoire aux différents prévenus, traités différemment selon qu’ils sont considérés comme « militant du Mrc » ou « anglophones ».

#0987 Source 237online.com