Cambodge : des milliers de travailleurs dans les usines de vêtements et de chaussures qui ont fermé pendant la pandémie se mobilisent parce que leurs salaires ne sont plus payés

Cambodge. Des milliers de travailleurs de vêtements et de chaussures fermées pendant la pandémie se mobilisent parce que leurs salaires ne sont plus payés, ni les indemnités auxquels ils ont droit. Au moins douze usines employant 15 000 personnes sont dans ce cas. Certains employeurs ont commencé à payer mais la plupart ne le font toujours pas. Le ministère du Travail avait envoyé une directive en juin stipulant que les usines qui suspendaient leurs activités ou fermaient en raison de Covid-19 n’avaient pas besoin de prévenir les travailleurs. ni de les payer ou de les indemniser.

#1246 vu sur cambojanews.com