France. Le transport et la mise en bière d’un cadavre peuvent être réalisés sans déclaration préalable

France. Le transport et la mise en bière d’un cadavre peuvent être réalisés sans déclaration préalable, les délais d’inhumation peuvent ne pas être respectés par les pompes funèbres, il est désormais intégré dans la loi qu’un cadavre puisse être mis “dans un dépositoire” (et donc non plus seulement un crématorium ou lieu habituel) jusque six mois.
Ce décret est complété le 1er avril 2020 par le décret n°2020-384 qui interdit définitivement les soins de conservation et les toilettes mortuaires des corps des morts du coronavirus.

#0040 Source : décret n° 2020-352 portant adaptation des règles funéraires