Brésil : le président Bolsonaro demande à la population de filmer des hôpitaux, en pleine expansion de la pandémie de Covid-19, pour vérifier les taux d’occupation qu’il met en doute

Brésil. Le président brésilien Jair Bolsonaro a suscité un tollé après avoir demandé à la population de filmer des hôpitaux, en pleine expansion de la pandémie de Covid-19, pour vérifier les taux d’occupation. «Ce serait bien que vous alliez dans un hôpital près de chez vous (…) et trouviez un moyen d’entrer pour filmer», a lancé le chef de l’Etat lors de sa transmission hebdomadaire en direct sur Facebook. «D’après mes informations, je me trompe peut-être, mais pratiquement personne n’a perdu la vie par manque de respirateur ou de lit en soins intensifs», a affirmé le président toujours dans le déni de l’épidémie. Depuis le début de la pandémie, les chiffres officiels ont fait état par moments d’une occupation de plus de 95% des lits en soins intensifs dans de nombreux Etats, même si ce taux a baissé ces derniers jours à Rio de Janeiro et Sao Paulo, où une réouverture graduelle des commerces a débuté. «Quand Jair Bolsonaro demande à des partisans d’envahir des hôpitaux, sous prétexte de filmer les lits, il met des vies en péril impunément», a protesté un député. Les courbes de la pandémie sont en pleine ascension au Brésil, qui a dépassé le seuil des 40.000 morts et des 800.000 contaminations.

#0941 Source cnews.fr