Brésil : Le plan de vaccination contre le coronavirus annoncé par le ministère de la Santé exclut plus de la moitié de la population autochtone du pays

Brésil. Le plan de vaccination contre le coronavirus annoncé par le ministère de la Santé exclut plus de la moitié de la population autochtone du pays. Le gouvernement a prévu de quoi vacciner 410 348 autochtones alors que le dernier recensement effectué il y a 10 ans, en avait déjà identifié plus du double (896 917). Le mouvement indigène considère qu’aujourd’hui la population indigène du pays dépasse, de loin, 1 million d’habitants. Il s’agirait d’un refus de prendre en considération les autochtones habitants dans les villes du pays. La stratégie consistant à restreindre les peuples autochtones à ce que le gouvernement a appelé les ” villageois ” – une expression utilisée par les structures gouvernementales pendant la dictature militaire (1964-1985) – est aussi visible dans les décomptes des infections et des décès.

#1762 Source noticias.uol.com.br