Bolivie, Cochabamba : émeute dans la prison de San Sebastian, les détenus exigent des soins médicaux urgents pour ceux qui présentent des symptômes de Covid-19 et de la nourriture, en plus de leur liberté…

Bolivie, Cochabamba. Emeute des détenus de la prison de San Sebastian. Les détenus sont montés sur le toit de la prison aux cris de “Libertad, Libertad !”. Ils exigent des soins médicaux urgents pour ceux qui présentent des symptômes de Covid-19 et de la nourriture qui leur manque depuis que parloirs et colis sont interdits. Ils demandent aussi la libération des détenus qui sont à quelques mois de purger leur peine et l’assouplissement des conditions pour ceux qui demandent la cessation de leur détention préventive. Ils refusent l’entrée de nouveaux détenus face à l’absence totale de mesures de protection sanitaire. La prison enferme plus de 700 détenus et trois décès dont la cause présumée est le Covid ont été enregistrés. Il y a quelques jours, le vice-ministre de la Sécurité citoyenne a exclu la possibilité d’isoler en dehors des prisons les personnes privées de liberté infectées par le nouveau virus, car – selon lui – cela générerait de nouveaux investissements économiques et une augmentation du personnel policier.

#1312 vu sur pressfrom.info